149091
Image 0 - Alek Lindus - Last works
Image 1 - Alek Lindus - Last works
Image 2 - Alek Lindus - Last works
Du
au

Alek Lindus - Last works

Dans le cadre de la Biennale de l'Image 2021, Musée Pessina rend hommage au photographe Alek Lindus (1965-2021) avec une sélection de ses dernières œuvres.

Né à Paris, Alek Lindus a suivi une formation artistique au Royaume-Uni. Très jeune, elle s'installe en Grèce, où devient membre de la Chambre des Beaux-Arts. Elle a vécu et travaillé sur l'île de Samos pendant plus de 30 ans, préférant en photographie le film, les vieux appareils analogiques et, depuis 2015 presque exclusivement, le Polaroïd. Elle est décédé en 2021 après une longue maladie, à l'âge de 56 ans.

L'exposition s'articule autour de deux thèmes centraux : d'une part, la délicatesse presque éphémère des polaroïds (paysages, portraits, natures mortes), recouverts d'une pellicule dorée qui altère, mais renforce, leur représentation ; d'autre part, une série d'autoportraits pris au cours des derniers mois de sa maladie, traités en négatif et fortement expressifs dans leur ambiguïté illusoire et leur drame féroce.
 

  • 1 L'œuvre reproduite ici appartient à la série: Summer comes slow. Wrapped in gold, 2020;
  • 2 Cette œuvre appartient à la série: Welcome to paradise, 2020;
  • 3 Cette œuvre appartient à la série: When life gives you lemons, 2019.

 

Caractéristiques

  • OUVERT sam.... dim.: 14:00 - 18:00
  • TYPOLOGIE Expositions et foires